Vous êtes ici

Partager sur

Une bonne nouvelle pour le secteur de l’animation théâtrale

13 Octobre 2017

Le 5 septembre dernier avait lieu, à Québec, une assemblée sectorielle qui entérinait l’entente collective conclue entre l’Union des artistes et la compagnie théâtrale Animagination. Cette compagnie mène plusieurs activités, pièces de théâtre, interventions, animations, etc., en dehors des lieux traditionnels de représentation.

Il existe déjà, pour la région de Québec, une entente-cadre qui régit les activités de ce type de compagnies. Cette entente fonctionne depuis plusieurs années, elle a été négociée avec des organismes issus du milieu de l’animation théâtrale et elle a fait ses preuves sur le terrain. Grâce à cette entente, les artistes qui sont engagés sont assurés d’un cadre de travail et d’une rémunération justes. Mais cette entente-cadre était appliquée seulement dans la région de Québec.

C’est suite à une intervention d’une artiste de Montréal, qui déplorait de ne pas avoir accès à cet outil de travail, que le comité de direction a pris la décision de rendre l’entente disponible sur tout le territoire sous la juridiction de l’UDA. Une compagnie, peu importe sa provenance, pourra désormais se lier à l’entente collective UDA-Animagination, qui représente le mieux son champ de pratique théâtrale.


Pour consulter toutes les nouvelles de Québec