Vous êtes ici

Partager sur

Richard Petit : plus de 10 ans à travailler pour les chanteurs

18 Mai 2016

Le 6 avril 2016, Richard Petit a démissionné de son poste d’administrateur à l’Union des artistes et à la présidence d'Artisti.

C’est le 2 avril 2005 que Richard Petit a fait son entrée au sein du conseil d’administration d’Artisti, société de gestion collective et filiale de l’UDA, qui veille à faire respecter les droits des artistes interprètes de toute langue ayant participé à des enregistrements sonores en leur versant, notamment, les redevances découlant de la Loi sur le droit d’auteur auxquelles ils ont droit. D’avril 2011 à avril 2014, il a occupé la fonction de secrétaire.

En mars 2011, Richard a été élu au sein du conseil d’administration de l’UDA dans la catégorie Chanteurs et il a été réélu pour un second mandat par les membres de l’UDA lors de l’assemblée générale constitutionnelle, qui se tenait le lundi 30 mars 2015.

Le 5 avril 2014, le conseil d’administration de l'UDA, actionnaire unique d’Artisti, avait nommé Richard Petit pour succéder à Marie Denise Pelletier à la présidence d'Artisti.

Parallèlement à ses fonctions de président d’Artisti, Richard a été impliqué dans le comité mobilisation des chanteurs du secteur des variétés entre avril 2014 et mai 2015, au sein du comité des audits et de la performance d’octobre 2013 au 29 mars 2016 et il a participé aux travaux du comité de négociation « ADISQ phonogramme : 2014-2015 ».

Sa collaboration à l’UDA et à Artisti, qui s’est échelonnée sur plus de 10 ans, a contribué à améliorer les conditions de travail des chanteurs. Il a sans contredit laissé sa « marque ».


Sophie Prégent


Pour consulter tous les mots de la présidence