Vous êtes ici

Partager sur

Retour sur le sondage portant sur les auditions par auto-enregistrement

10 Novembre

Nous avons sondé votre intérêt en septembre dernier quant à la possibilité de mettre à votre disposition, gratuitement, un local adéquatement équipé à notre bureau de Montréal pour vous permettre de réaliser une audition par auto-enregistrement (self-tape).

L’UDA souhaitait évaluer la pertinence de vous offrir un tel lieu dans le contexte où l’on demande de plus en plus à des artistes de filmer leurs propres auditions, particulièrement dans le milieu de l’audiovisuel.

Nous vous remercions d’avoir participé au sondage. À la lumière des résultats, l’UDA n’ira pas de l’avant avec ce projet particulier. En effet, sur 621 répondants, 353 ont voté non, soit 57 % des répondants.

Commentaires reçus

Vous avez été nombreux à émettre vos commentaires sur les médias sociaux ou par courriel sur la pertinence de vous offrir un tel service.

Plusieurs d’entre vous ont été surpris par l’estimation du coût global du projet inscrit dans la question qui vous était posée. En effet, nous aurions certainement dû vous donner plus de détails quant à la ventilation de cette évaluation (entre 30 000 $ et 40 000 $).

Il est important de mentionner que le projet prévoyait l’aménagement d’un studio d’enregistrement à l’intérieur de l’Espace de création Claude-Robinson, occupé par l’UDA au rez-de-chaussée de notre édifice sur la rue De Gaspé, à Montréal. Étant donné le niveau élevé de réverbération acoustique dans ce local, il aurait été nécessaire d’y construire un espace insonorisé afin de permettre des enregistrements de bonne qualité.

Ce n’est donc pas l’acquisition d’équipements audiovisuels qui entraînait des coûts substantiels, mais bien l’aménagement d’un lieu adéquatement insonorisé. Les prix des matériaux de construction, encore plus particulièrement les matériaux spécialisés pour l’insonorisation, ainsi que la main-d’œuvre dans ce domaine sont, comme vous le savez sans doute, extrêmement dispendieux à l’heure actuelle. L’UDA n’a pas surévalué les coûts du projet sur lequel vous avez été invités à vous prononcer. Nous avions indiqué le montant maximum que nous aurions pu devoir investir, selon certains critères.

Reprise des travaux du comité sur l’accessibilité au travail

Soyez assurés que nous avons noté vos commentaires concernant vos préoccupations à l’égard des auditions, que celles-ci soient en présentiel ou par auto-enregistrement.  

À cet égard, mentionnons que le comité sur l’accessibilité au travail, dont les travaux avaient été ajournés, reprendra du service prochainement. En effet, les membres du conseil d’administration de l’UDA ont convenu de réactiver les travaux du comité et la question des auditions sera, bien entendu, au cœur de ceux-ci.   

Des consultations sur ce sujet auront certainement lieu prochainement, notamment sur l’encadrement des auditions par auto-enregistrement (ex. : nombre de scènes, avec montage ou non, etc.). Cependant, rappelons que ces questions ainsi que celle de la rémunération doivent être soumises à l’approbation des membres réunis lors des assemblées sectorielles visées par de telles dispositions.

Reprise des formations offertes par L’inis

L’UDA est heureuse de vous annoncer que, entretemps, les membres qui le souhaitent pourront s’inscrire à l’un ou l’autre des deux groupes de la formation intitulée Réussir son « self-tape » qui sera offerte par L’inis à l’hiver 2022. Pour obtenir plus de renseignements sur ces formations ou pour vous inscrire, nous vous invitons à consulter le site web de L'inis.

Votre présidente,

Sophie Prégent


Pour consulter tous les mots de la présidence