Vous êtes ici

Partager sur

Rencontre avec la direction de Radio-Canada

8 Juin 2017

Le 25 mai dernier, je me suis rendu aux bureaux de Radio-Canada à Québec, afin de rencontrer Jean-François Rioux, directeur de la station régionale. L’objet de la rencontre : dresser un état des lieux à la suite de l’introduction d’une nouvelle clause dans l’entente Radio-Canada–Union des artistes, qui fait en sorte qu’une entrevue de promotion donnée par un membre de l’UDA doit être rémunérée. L’apparition de ladite clause avait suscité une grande inquiétude chez certains producteurs à Québec, notamment chez les producteurs en théâtre.

Les nouvelles sont bonnes. Le nombre d’entrevues n’a pas diminué. La nouvelle situation a même conforté Radio-Canada dans son désir de couvrir prioritairement les productions de la grande région de Québec. C’est un engagement ferme qui donne à la station un caractère distinctif, puisque c’est uniquement sur les ondes de Radio-Canada à Québec qu’on peut entendre les artistes d’ici. Monsieur Rioux regrette, et je suis d’accord avec lui, que les stations privées fassent une place minuscule à la production artistique d’ici, et que le ton employé par les chroniqueurs soit souvent négatif et hargneux.

On peut déplorer que l’ajout d’un nouveau tarif, presque insignifiant sur le plan financier, ait suscité un tel branle-bas de combat. Il y a eu des maladresses de la part de certains recherchistes, il y a eu panique de certains producteurs, il y a eu un manque de communication généralisé. Il y a le constat, aussi, que les stations régionales de Radio-Canada sont peu consultées au moment où les ententes nationales sont renégociées, que les budgets accordés aux régions suffisent tout juste à assurer le minimum et laissent peu de place à de nouvelles initiatives.

Il convient donc de se réjouir de l’engagement de la SRC envers les artistes de Québec. Il faut, en même temps, exercer une vigilance afin que cet engagement s’applique concrètement sur le terrain.


Pour consulter toutes les nouvelles de Québec