Vous êtes ici

Partager sur

Plan d’action pour contrer le harcèlement sous toutes ses formes dans le milieu culturel

13 Novembre 2017

Le 3 novembre se sont réunis dans les bureaux de l’UDA 39 représentants de 29 associations, organismes et syndicats du milieu culturel, formant ce qu’on appelle le comité élargi, pour discuter de la mise en place d’un plan d’action pour contrer le harcèlement sous toutes ses formes. Ce plan d’action comprendra un guichet unique de gestion des plaintes, un code de déontologie, de la formation, du soutien psychologique et toute autre mesure pertinente.

Rappelons que des représentants du milieu de l’audiovisuel, de la danse, de l’humour, de la musique et du théâtre ainsi qu’un groupe de recherchistes font partie de ce comité élargi.

Cette rencontre faisait suite à la réunion d’urgence du 30 octobre initiée par Sophie Prégent et tenue par des représentants de huit associations d’artistes, d’artisans et de producteurs à laquelle avait pris part la ministre de la Culture et des Communications, Marie Montpetit.

Tous les intervenants du milieu culturel souhaitent mettre en place rapidement un guichet unique faisant appel à des experts indépendants, qui permettrait aux victimes d’obtenir, dans un premier temps, toutes les informations dont elles ont besoin et ainsi choisir le mode de dénonciation qui leur convient.

Un comité restreint, formé de représentants de l’ADISQ1, de l’AQPM2, de l’AQTIS3 et de l’UDA, recevra les propositions des 29 organisations jusqu’au 17 novembre. Ce comité se réunira à nouveau dans la semaine du 20 novembre afin de poursuivre ses travaux en tenant compte des propositions qui lui auront été soumises.

Nous vous tiendrons au courant des développements.

1. ADISQ : Association québécoise de l'industrie du disque, du spectacle et de la vidéo
2. AQPM : Association québécoise de la production médiatique

3. AQTIS : Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son