Vous êtes ici

Partager sur

Pierre Marcotte, animateur talentueux et ancien président de la Fondation des artistes, nous a quittés…

19 Juillet

C’est avec tristesse que l’Union des artistes a appris le décès de l’animateur et homme d’affaires Pierre Marcotte, qui a été président de la Fondation des artistes de 2011 à 2016. Nous offrons nos plus sincères condoléances à ses proches et à la grande famille artistique qui l’a côtoyé tout au long de sa carrière.

Pierre Marcotte a commencé sa carrière comme annonceur et animateur à la radio, notamment à Joliette, pour devenir un des animateurs vedettes de CKVL, à Montréal, avant de devenir une figure marquante du paysage télévisuel avec la populaire émission Les Tannants dans les années 1970, à Télé-Métropole (aujourd’hui TVA) qu’il a animée avec Shirley Théroux, Gilles Latulippe, Roger Giguère, Paolo Noël, Anne Renée, Christine Chartrand, et Joël Denis. Soulignons qu’il avait coanimé plusieurs jeux-questionnaires et émissions de variétés avec l’animateur Claude Boulard avant de prendre la barre de l’émission Les Tannants. Excellent communicateur, Pierre Marcotte maîtrisait l’art de mettre de l’avant le talent des artistes qu’il recevait et les coanimateurs avec qui il travaillait.

Pierre Marcotte a aussi mené une carrière dans les affaires, notamment dans le domaine de la restauration. Il a été propriétaire du célèbre restaurant Hélène-De-Champlain, sur l’Île Sainte-Hélène, et ce, pendant près de 30 ans, du restaurant La Boucherie, située dans le Vieux-Montréal, et du restaurant La Saulaie, à Boucherville, de 1994 à 2012.

Avec sa connaissance du milieu artistique et celui des affaires, Pierre Marcotte était la personne tout indiquée pour succéder à Gaston L’Heureux comme président de la Fondation des artistes, poste qu’il a occupé de 2011 à 2016.

Sophie Prégent, qui a connu Pierre Marcotte à la Fondation, se souvient de sa générosité, de son sens de l’humour, de l’attention qu’il accordait aux personnes qu’il côtoyait. « Pierre était dévoué et il répondait présent aux nombreux événements de la Fondation, comme les Retrouvailles, par exemple, événement qu’il aimait animer. Il aimait les artistes et cela se sentait. C’était une âme charitable. Aussi, il se trouvait privilégié par la vie et son engagement à la Fondation était une façon pour lui de redonner à la société, particulièrement aux artistes. »

Pierre Marcotte aura marqué de belle façon non seulement le grand public, mais aussi ses collègues et ses amis… Nous espérons que cela apporte un peu de baume à ses proches…

Légende :
Première photo : Pierre Marcotte anime les retrouvailles de l’UDA en 2016.
Deuxième photo : Pierre Marcotte entouré des comédiennes Janine Sutto et Françoise Lemieux et du comédien Denis Mercier, ancien vice-président Montréal de l’UDA, lors des retrouvailles de l’UDA en 2011.

© Union des artistes