Vous êtes ici

Partager sur

Négos avec l’AQPM : impasse.

8 Novembre 2019

Bonjour,

L’Union des artistes tient à vous informer qu’elle a reçu une offre finale hier soir de la part de l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM), offre que nous estimons très décevante. En effet, après une année de négociations, l’UDA ne peut que constater avec amertume l’absence de considération en ce qui concerne les conditions de travail des artistes interprètes.

Rappelons que, lors de l’assemblée sectorielle du 22 octobre 2018, vous nous aviez donné un mandat de négociation très clair qui portait essentiellement sur la cadence de travail. Nous vous avions entre autres présenté quatre thèmes importants qui avaient une incidence directe sur la rapidité d’exécution et sur la sécurité sur les lieux de travail. Soulignons que nous n’avions pas de demandes sur le plan financier, l’argent n’étant pas l’enjeu principal de cette négociation. Nos demandes ne concernaient que les conditions de travail des membres, conditions qui se sont détériorées au cours des dernières années.

Or, l’offre finale de l’AQPM n’améliore en rien la cadence actuelle de travail. Aucun des quatre thèmes n’a trouvé écho auprès des producteurs.

En conséquence, l’UDA pourrait très prochainement faire appel à votre solidarité.

Veuillez noter que les membres actifs inscrits à l’entente collective UDA-AQPM (secteur cinéma et télévision) ou ayant reçu des cachets en vertu de cette entente au cours des trois dernières années seront officiellement convoqués à l’assemblée sectorielle du 21 novembre prochain.

Restez à l’affut et surveillez vos courriels.

Votre présidente,

Sophie Prégent