Vous êtes ici

Partager sur

L'UDA et la FNCC-CSN unissent leurs forces

24 Septembre 2020

À tous les membres,

Notre travail au quotidien dans les moments difficiles des derniers mois nous ont permis de constater à quel point la pandémie met en lumière le niveau de précarité qui nous guette. La situation actuelle exacerbe considérablement les difficultés qui étaient déjà bien présentes dans notre secteur d’activité : tout comme nous, vous pouvez constater que l’écosystème subit des mutations importantes en raison du poids des GAFA, des législations désuètes et du manque évident d’équité envers nos entreprises canadiennes.

C’est dans ce contexte inédit que, dès cet été, durant la mise en place de la la Prestation canadienne d’urgence (PCU), nous avons mené de nombreuses représentations conjointes avec la Fédération nationale des communications et de la culture (FNCC-CSN) et la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec (GMMQ).

Au départ, la PCU était très mal adaptée aux réalités de nos secteurs et il nous était nécessaire d’obtenir des engagements fermes du gouvernement. Devant l’urgence et avec la volonté d’avoir un impact rapide et positif, nous avons combiné nos capacités et nous avons développé un discours commun qui nous aura permis de parler directement au gouvernement et surtout d’être entendus favorablement.

Miser sur les victoires et bâtir une nouvelle force

Cette expérience nous a convaincus de la pertinence et de l’intelligence de poursuivre notre travail conjoint avec la FNCC-CSN, alors que nous devrons asseoir notre leadership dans de nombreux chantiers.

Notre souhait est donc de développer un véhicule politique fort et de devenir des interlocuteurs incontournables en matière de culture. Cette alliance naturelle est une évidence même, puisque nous travaillons avec les mêmes lois et les enjeux de pérennité sont identiques à bien des égards. Unir nos voix et combiner nos actions permettront à nos propos de résonner plus fort.

Pour ces raisons, l’UDA et la FNCC-CSN entament dès maintenant une importante campagne conjointe de représentations politiques et de sensibilisation afin de s’assurer que les politiques, législations et mesures qui seront adoptées remettront au premier plan l’apport de toutes celles et tous ceux qui sont au fondement de l’écosystème culturel : vous, les artistes.

Vos témoignages, nombreux et poignants, nous font constater l’urgence d’adopter une stratégie nouvelle et orientée vers des résultats. Une stratégie qui nous permettra de remettre votre contribution et votre travail au cœur des discussions et ultimement au cœur des solutions qui seront mises de l’avant par les gouvernements et les différentes institutions.

Que ce soit pour le soutien à la relance, ou dans le contexte des révisions législatives et réglementaires touchant nos activités, nous devons nous assurer que nos propositions et nos solutions soient aussi le moteur du changement souhaité.

Or, les chantiers sont vastes et les enjeux sont majeurs. Il s’agit ici de réfléchir à la pérennité de notre écosystème culturel et surtout d’avoir voix au chapitre. Nous devons nous assurer que les nouvelles règles du jeu seront équitables.

Nous ne sommes pas contre les nouvelles dynamiques, bien au contraire; nous souhaitons toutefois des mécanismes et des politiques publiques qui nous donneront tout l’oxygène nécessaire afin de pouvoir nous y déployer et rayonner, ici et partout dans le monde. Pour y arriver, nous devons éviter d’être progressivement dépossédés de notre voix.

En ce sens, des enjeux tels que l’encadrement des GAFA et leur contribution au secteur culturel, des chantiers tels que la révision de la Loi sur le statut de l’artiste ou la nouvelle mouture de la Loi sur la radiodiffusion sont autant de dossiers qui auront une influence durable sur nos activités. Dans ce contexte, la mise en place d’une stratégie politique cohérente et opérante doit être au sommet de nos priorités.

Devant l’immensité des défis et la complexité des réformes qui seront nécessaires, nous estimons que l’union fera notre force. Nous devons nous donner les moyens d’être des interlocuteurs incontournables et devenir des moteurs de changement.

C’est une alliance emballante et surtout un message fort qui est lancé à l’aube des débats qui nous attendent. Nous avons maintenant des raisons d’espérer et le travail commence dès maintenant.

Votre présidente,

Sophie Prégent