Vous êtes ici

Partager sur

L’émission M’entends-tu? reçoit le prix Mosaïque de l’UDA

21 Janvier 2020

Le prix Mosaïque de l’Union des artistes (UDA) 2019 a été décerné par le comité mosaïque* à l’émission M’entends-tu? (pour la saison 1 diffusée à Télé-Québec), lors d’un 5 à 7 tenu dans les bureaux de l’UDA, le 20 janvier. Les personnes lauréates sont Florence Longpré, l’autrice et l’une des trois interprètes principales; Pascale Renaud-Hébert et Nicolas Michon qui collaborent aux textes et qui jouent également dans l’émission; Miryam Bouchard, réalisatrice; et Carlos Soldevila, président et producteur exécutif de Trio Orange qui produit l’émission.

Nombre d’invités assistaient à l’événement, dont plusieurs artistes de la distribution des 10 premiers épisodes de M’entends-tu?, de représentants de la maison de production Trio Orange, de représentants du diffuseur de l’émission, Télé-Québec, de membres du comité mosaïque et de membres du conseil d’administration de l’UDA.

C’est à l’unanimité que les membres du comité mosaïque ont attribué ce prix à M’entends-tu?, « une émission qui met en lumière des artistes issus de la diversité dans des rôles de premier plan, mentionne Isabel Dos Santos, responsable du comité. Cette émission, qui est novatrice et porteuse d’espoir, où la jeunesse, la profondeur, l’humour et le drame se côtoient, sans stéréotypes, reflète les visages pluriels du Québec, ajoute Isabel, sans tomber dans les clichés habituellement associés à l’origine ethnoculturelle. Et ça, c’est rafraîchissant. »

Pour Sophie Prégent, présidente de l’UDA, l’émission M’entends-tu? est en droite ligne avec le travail qui est fait à l’Union en matière d’inclusion de la diversité. « Depuis que je suis à la présidence de l’Union, nous avons consacré beaucoup d’efforts à assurer une juste représentativité de la diversité sur la scène et à l’écran, à l’image de la société québécoise, grâce entre autres aux travaux du comité mosaïque. »

« Le Québec est en retard par rapport à ce qui se fait dans le milieu culturel anglophone, et dans le reste du Canada, ajoute Sophie Prégent. Avec le prix Mosaïque, nous espérons contribuer à changer un peu les choses en soulignant les bons coups des créateurs, des producteurs, des organisations ou des compagnies en matière d’inclusion des artistes issus de la diversité et des artistes autochtones. Le succès de M’entends-tu? montre bien que le public est ouvert à la diversité, à la nouveauté, à des nouveaux visages, à des histoires et à des personnages atypiques qui nous font découvrir d’autres réalités.  Bref, on est rendu là! », conclut Sophie Prégent.

Soulignons que le prix Mosaïque est décerné pour une deuxième année consécutive. Il a été décerné la première fois, en 2018, à la compagnie DUCEPPE.

*Comité mosaïque : Comité pour la promotion de la richesse de la mosaïque culturelle et artistique du membership de l’UDA. Le comité est formé de Isabel Dos Santos, responsable, Charles Buckell-Robertson, Abdelghafour Elaaziz, Albert Kwan et Ayana O'Shun, ainsi que de Pierre Blanchet, directeur des communications et des services aux membres de l'UDA.

Le mandat du comité mosaïque de l'UDA est de sensibiliser tous les intervenants des chaînes de productions audiovisuelles et scéniques à la richesse et au savoir-faire unique du membership de l’UDA : représentation homme-femme, groupes d’âge, diversité ethnique, pluralité des profils et caractéristiques physiques.

** M’entends-tu? (saison I en 2019) a reçu cinq prix Gémeaux : Meilleure réalisation – comédie (Miryam Bouchard), Meilleur texte – comédie (Florence Longpré, Pascale Renaud-Hébert et Nicolas Michon), Meilleur montage – fiction (Isabelle Desmarais), Meilleur premie rôle féminin – comédie (Florence Longpré) et Meilleur rôle de soutien masculin – comédie (Christian Bégin).