Vous êtes ici

Partager sur

Le comité sur l’accessibilité au travail reprend du service

21 Juin

Le 4 décembre 2021, le conseil d’administration de l’Union des artistes a autorisé le comité sur l’accessibilité au travail à reprendre ses travaux.

Le nouveau comité, sous la responsabilité d’Annette Garant, s’est déjà réuni à plusieurs reprises pour discuter, entre autres, de la rareté des auditions, un sujet qui préoccupe les membres de l’UDA depuis fort longtemps. Le comité tiendra bientôt des consultations sur le sujet, avant de sonder tous les membres pour avoir un portrait actuel de la situation. Le comité mettra en œuvre son plan d’action, dont le principal objectif est d’encourager les productions à adopter des pratiques qui favorisent la découvrabilité des talents. À suivre!

Offensive self-tape


Dans un premier temps, le comité souhaite répondre à la préoccupation de plusieurs membres sur la pratique de l’auto-audition (self-tape), devenue incontournable depuis la pandémie, et qui peut être anxiogène pour les artistes forcé(e)s de s’adapter à cette nouvelle réalité.

Bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité, la pratique de l’auto-audition offre quelques avantages aux artistes :

  • Proximité
    Possibilité d’auditionner sans avoir à se déplacer.
  • Flexibilité
    L’auto-audition se fait quand l’artiste est disponible, selon son propre horaire.
  • Plus d'opportunités
    En principe, cette pratique devrait permettre aux artistes de passer plus d’auditions et aux productions de considérer plus de candidat(e)s pour un même rôle.
  • Contrôle de la qualité
    L’artiste a la liberté de recommencer jusqu’à l’obtention d’une prise satisfaisante.

Par contre, plusieurs s’inquiètent du fait que l’auto-audition peut être extrêmement exigeante pour les artistes, à qui on demande maintenant de s’occuper de cadrage, des décors et des accessoires, des éclairages, de la prise de son, du montage, sans parler de la difficulté à dénicher une réplique professionnelle. On déplore aussi les coûts supplémentaires engendrés par l’achat de matériel, par l’embauche d’un service clés en main ou même la location d’un studio.

Nous nous entendons cependant sur une chose : cette façon de faire perdurera. Dans un souci d’accompagner les artistes et d’alléger le fardeau technique que leur impose cette pratique, le comité sur l’accessibilité au travail propose un Guide de l’auto-audition : un mode d’emploi simple et accessible, moins exigeant pour les artistes, pour mieux encadrer l’exercice.

Le Guide de l’auto-audition vous est offert en deux formats : un aide-mémoire visuel, ainsi que la version self-tape, avec Natalie Tannous, une habituée des auto-auditions et membre du comité sur l’accessibilité au travail, qui a réalisé cette vidéo chez elle, avec son téléphone intelligent. 

Le Guide est aussi disponible en version PDF dans la rubrique Services et outils.

Partagez votre opinion

Vous aimeriez assister à une discussion sur la pratique de l’auto-audition (self-tape)? Vous avez des idées pour favoriser la découvrabilité des talents? Le comité sur l’accessibilité au travail tiendra, à la rentrée en septembre prochain, des consultation avec les membres intéressés pour discuter des auditions en général.

Surveillez les prochaines infolettres.

Entretemps, si vous le souhaitez, vous pouvez faire parvenir vos commentaires aux membres du comité sur l’accessibilité au travail à l’adresse de courriel suivante : communique@uda.ca.