Vous êtes ici

Partager sur

Doublage : instauration d’une politique pour contrer le harcèlement

6 Septembre 2019

L’Union des artistes et l’Association nationale des doubleurs professionnels (ANDP), qui regroupe les maisons de doublage québécoises, se sont entendues sur une politique pour contrer le harcèlement psychologique et sexuel au travail, laquelle fait maintenant partie des deux ententes collectives liant nos deux organisations (entente des interprètes et entente des directeurs de plateau).

Dans cette politique, les producteurs se donnent notamment l’objectif de maintenir un climat et un milieu de travail exempts de harcèlement et de contribuer à prévenir les conduites de ce genre, et s’engagent à prendre les moyens pour le prévenir et le faire cesser, et à agir avec discrétion lorsque leur intervention est nécessaire.

L’instauration d’une telle politique a entre autres conséquences le fait de pouvoir recourir à la procédure de grief en cas de conduite répréhensible, autrement dit de donner aux éventuelles victimes un recours supplémentaire.

L’UDA tient à souligner la qualité des échanges tenus avec l’ANDP pour réaliser ce projet commun et souhaite arriver aux mêmes résultats dans ses autres ententes collectives.

On peut lire cette politique sur le site de l’UDA dans le menu Ententes collectives, sous l’onglet Doublage.