Vous êtes ici

Partager sur

Décès de Gilles Pelletier : un autre pilier du milieu culturel québécois nous quitte

7 Septembre 2018

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris hier le décès de Gilles Pelletier, grand comédien de théâtre, de cinéma et de télévision, décédé à l’âge de 93 ans.

L’UDA offre ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses amis et à sa grande famille artistique.

Membre de l’UDA depuis 1945, Gilles Pelletier a su marquer l’imaginaire de nombreuses générations de Québécois, en incarnant des rôles aussi diversifiés que puissants dans plusieurs téléromans dont La famille Plouffe, Cap-aux-sorciers, La côte de sable, Rue de l'anse, Virginie ou Cormoran. On se souvient tous de la fougue du personnage de Xavier Galarneau qu’il interprétait dans le téléroman L’héritage de Victor Levy-Beaulieu.

Au cinéma, il a tourné dans plusieurs films dont, entre autres, Jésus de Montréal et Les invasions barbares de Denys Arcand, Bingo de Jean-Claude Lord, La grande séduction de Jean-François Pouliot et il a même tenu un petit rôle dans le film In confess d’Alfred Hitchcock en 1953.

Au théâtre, il a interprété plus d’une centaine de rôles, la plupart dans des productions de grandes compagnies du Québec dont Le songe d'une nuit d'été en 1945, Britannicus en 1949 avec sa sœur Denise Pelletier, Cyrano de Bergerac et La nuit des rois de Shakespeare. Il a également participé à la création de la pièce phare Un simple soldat de Marcel Dubé, présentée en téléthéâtre en 1958 et reprise sur scène ensuite, et a joué dans les pièces Le retour de Pinter, Une vie au théâtre de Mamet et Oedipe-roi de Sophocle dans les années 1990.

En 1964, il fonde avec sa femme, la comédienne Françoise Graton décédée en novembre 2014, et Georges Groulx, la Nouvelle Compagnie théâtrale (NCT), rebaptisée le Théâtre Denise-Pelletier en 1997 en l'honneur de sa sœur, également comédienne. Il en assume alors la direction administrative et il deviendra, quelques années plus tard, le directeur artistique, ce qui lui permettra d’aborder un nouveau volet de sa carrière : la mise en scène.

« Quel homme! Quel comédien! Quelle perte! Gilles nous a quittés. Son immense talent et son regard si intense ne sont plus. Et plus qu’un simple interprète, plus qu’un acteur, c’est toute une époque qui nous quitte avec lui » mentionne Sophie Prégent, présidente de l’Union des artistes.

Son talent hors du commun a été largement reconnu. Gilles Pelletier a été lauréat du Prix du gouverneur général en 1991 et du prix Denise-Pelletier en 1998. Il a reçu de nombreux honneurs, dont celui d’officier de l'Ordre du Canada et de l'Ordre national du Québec.
 
Gilles Pelletier a habité l’imaginaire des Québécois. Ce sentiment de pérennité apporte, nous l’espérons, un peu de baume à leur famille et à leurs proches.

La famille accueillera parents et amis au :
1111, rue Laurier Ouest, Outremont
Le vendredi 14 septembre 2018, de 13 h à 19 h

Les funérailles auront lieu :
Église St-Viateur
1175, rue Laurier Ouest Montréal (Outremont)
Le samedi 15 septembre 2018, à 11 h


Photo : Gilles Pelletier
© Gratieuseté de l'agence Fontaine de Lamirande