Vous êtes ici

Partager sur

De nouveau au conseil d'administration de l'UDA

21 Octobre

Les membres du conseil d’administration (CA) de l’Union des artistes ont accueilli avec plaisir deux nouvelles membres au sein du CA cet automne, Schelby Jean-Baptiste et Annette Garant, à titre d’administratrices du champ de pratique artistique acteurs-actrices.

 

 

Schelby Jean-Baptiste

Schelby Jean-Baptiste a été nommée administratrice lors de la séance du conseil qui s’est tenue le 11 septembre dernier. Elle succède à Frédéric Pierre qui a donné sa démission le 17 mai dernier.

Comédienne de la relève, Schelby Jean-Baptiste a obtenu un baccalauréat de l’Université Concordia (performance théâtrale) en 2018. Nommée au Gala Dynastie 2019 comme actrice de l’année et au Gala du cinéma québécois en 2016 comme meilleure actrice de soutien dans le film Scratch, Schelby a joué dans nombre de téléséries populaires en plus de jouer au théâtre, dans des séries Web, avec une incursion au cinéma.

Elle a récemment interprété le personnage de Louise dans la série Web Je voudrais qu’on m’efface (2020), réalisé par Éric Piccoli. On a également pu la voir à la télévision, notamment dans Moi non plus! (2021) dans le rôle de Nadia, Une autre histoire, en 2019-2020, dans le rôle d’une policière, dans La faille, dans le rôle de Fanette (2019), dans L’échappée V et VI (2020-2021), dans le rôle d’une travailleuse sociale, Chloé Fontaine, dans L'heure bleue (2018) dans le rôle de Marie-Carmel, sans oublier Unité 9, en 2018, où elle interprétait une détenue, Trécée Coicou.

Se disant très consciente des enjeux qui entourent la situation de la représentativité des membres issus de la diversité, Schelby souhaite se concentrer sur des solutions concrètes et durables. Très enthousiaste, Schelby souhaite qu'il y ait plus de nuances en ce qui a trait à la représentation des personnes issues des diverses communautés culturelles à l’écran.

 

 

 

 

 

Annette Garant

Annette Garant a été nommée administratrice lors de la séance du conseil qui s’est tenue le 19 octobre dernier. Elle succède à Stéphane Gagnon qui a donné sa démission le 30 août dernier.

Comédienne au parcours éclectique, Annette Garant possède une longue feuille de route tant au cinéma et à la télévision qu’au théâtre. Diplômée de l’École nationale de théâtre du Canada, Annette Garant s’est par la suite perfectionnée en théâtre en anglais auprès de Warren Robertson. Soulignons qu’elle a une formation en ballet classique et en ballet jazz, qu’elle a suivie avec Eddy Toussaint et Thérèse Petit.

Avec son expérience de plus de 40 ans dans le milieu artistique autant en théâtre et en télévision qu’en publicité et sa connaissance des changements qui s’imposent de plus en plus dans différentes sphères du métier, Annette Garant sera assurément un atout dans les dossiers visant l'amélioration des conditions de travail des artistes. Mentionnons qu'elle a participé aux négociations pour le renouvellement de l’entente collective avec l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM) et qu'elle sera des négociations avec la Société Radio-Canada.

Pour Annette, qui entretient des liens autant avec les artistes de sa génération qu'avec les plus jeunes, l'UDA doit jouer un rôle primordial dans le milieu et cela passe entre autres par des liens solides avec ses membres, ce dans quoi elle souhaite notamment s’investir comme administratrice.

L’UDA et les membres du CA sont heureux de compter une jeune recrue dans leurs rangs et une actrice chevronnée qui apporteront un regard pertinent sur les grands enjeux auxquels sont actuellement confrontés les artistes.

Merci à Frédéric Pierre et à Stéphane Gagnon

L'UDA et les membres du CA tiennent à remercier Frédéric Pierre et Stéphane Gagnon pour leur engagement au sein de l’UDA, malgré des horaires personnels et professionnels chargés.

 

Frédéric Pierre

Frédéric a été un atout pour l’UDA et ses membres, notamment en ce qui a trait aux enjeux liés à la diversité, lui qui a également siégé au comité pour la promotion de la richesse de la mosaïque culturelle et artistique du membership de l'UDA, communément appelé « comité mosaïque », de 2014 à 2017, en plus de siéger comme administrateur au CA de la Fondation des artistes, de 2017 à 2018. Frédéric a joué un rôle important dans la prise de position de l'UDA en matière de racisme systémique, entre autres lors de la diffusion de la lettre du 17 juin 2020, intitulée On doit nommer les choses : le racisme systémique existe

 

 
 
 
 
 

 

Stéphane Gagnon

Élu en 2019 comme administrateur, Stéphane Gagnon s’est investi  dans le comité des audits et de la performance, le comité des Fonds CSA et le comité des assurances CSA, ce qui l'a amené à travailler sur le dossier des fonds de placements et le régime de retraite des membres ainsi que sur la refonte du programme d’assurance. D'ailleurs, Stéphane poursuivra son travail au sein du comité des assurances.

 
 
 
 
 
 
© Photo de Schelby Jean-Baptiste : Marcel Cristocea, 2018
© Photo d'Annette Garant : Jerry Pigeon, 2017
© Photo de Frédéric Pierre : Andréanne Gauthier, 2017
© Photo de Stéphane Gagnon : Andréanne Gauthier