Vous êtes ici

Partager sur

Comment économiser sur le coût de vos médicaments : les honoraires professionnels

22 Mai 2018

(Cet article est le deuxième d’une série de trois articles sur ce sujet. Pour lire le premier article, cliquez ici.)

À l’aide d’exemples, nous illustrons comment vous pouvez réduire la portion que vous assumez du coût d’un médicament.

Rappelons que notre régime d’assurance-médicaments de la CSA rembourse (si votre catégorie le permet) 80 %1 du coût de vos médicaments sur ordonnance (prescrits par un médecin).
 


À la suite de l’envoi (en ligne ou par la poste) de votre réclamation, vous recevrez le remboursement de 80 % du prix que vous avez payé en pharmacie. Les 20 % non remboursés sont donc assumés par vous.


Comment réduire ce 20 % que vous devez assumer?


Bon à savoir


Le prix d’un médicament est constitué en partie des honoraires ajoutés par le pharmacien pour son acte professionnel. Ces honoraires, variables selon les pharmacies, sont facturés pour avoir préparé votre ordonnance selon les règles. Ces honoraires sont maintenant distinctement présentés sur le reçu officiel que l’on vous remet.

« Ce que trop peu de gens savent :
acheter deux fois plus du même médicament
ne coûte pas deux fois plus cher! »

En effet, les fameux honoraires seront moindres, toutes proportions gardées, que si on ne prend qu’une quantité simple du même médicament.

EXEMPLE 1

  • Prix du médicament pour 1 mois : 74,15 $
  • Prix du médicament pour 2 mois : 130,90 $ (plutôt que 2 x 74,15 $ = 148,30 $)

 ⇒ ÉCONOMIE DE 17,40 $

Vous aurez compris que, si vous devez prendre un médicament en bonne quantité ou pour une durée prolongée, il revient moins cher pour vous d’en faire provision pour plus d’un mois à la fois!

EXEMPLE 2

  • Prix du médicament pour un traitement : 25,76 $
  • Prix du médicament pour trois traitements : 39,03 $ (plutôt que 3 x 25,76 $ = 77,28 $)

⇒ ÉCONOMIE DE 38,25 $

Ainsi, même si vos ordonnances sont remboursées à 80 %, en achetant en grande quantité, le solde que vous assumez pourrait ainsi être réduit de façon appréciable.

Ce qui revient à une économie directe pour votre portefeuille

Naturellement, les économies varient en fonction du médicament et des honoraires établis par votre pharmacien.


Économie personnelle = économie collective


En économisant individuellement sur le coût de vos médicaments, vous contribuez à ce que notre régime collectif puisse demeurer plus généreux pour tous les membres. En effet, en réduisant le coût de votre facture, les 80 % remboursés par le régime d’assurance s’en trouvent aussi réduits. Par le fait même, cela contribue directement à faire baisser les dépenses du régime qui, lui, est soutenu par l’ensemble des membres, dont VOUS!

« On pense à tort que c’est l’assureur qui paie pour le
remboursement des médicaments.

Or, dans notre régime, les médicaments sont remboursés par
l’intermédiaire des primes payées à Desjardins (donc venant d’une
partie du 4,5 % qui provient de vos contrats UDA). Ainsi, nous payons
collectivement les médicaments consommés par la collectivité. »


En résumé


Si vous avez à prendre des médicaments pour une période assez longue, vous avez tout intérêt à faire provision d’une plus grande quantité à la fois. Au lieu d’un mois de médicament, demandez-en pour deux ou trois mois. En prime, cela vous épargnera un déplacement!

Réclamation en ligne de vos médicaments


Pour réclamer le remboursement en ligne (par Internet) de vos médicaments auprès de l’assureur, vous devez d’abord créer votre dossier d’assurance collective en vous inscrivant sur le site suivant :

https://www.desjardinsassurancevie.com/fr/entreprises/assurance-collective/solutions?r=1#

  • Cliquez sur « Se connecter », en haut à droite
  • Dans la nouvelle fenêtre, choisissez « Particuliers », puis « Assurance collective »
  • Ensuite, dans la nouvelle fenêtre ouverte, à droite : « Inscrivez-vous maintenant »
  • Suivez les instructions en ayant en main votre numéro de certificat et le numéro de contrat que vous trouverez sur la carte plastifiée qui vous est postée chaque année par Desjardins.
  • Pour faire une réclamation, utilisez l’onglet « Faire une réclamation en ligne » en haut.
  • Il est nécessaire d’inscrire votre pharmacie à titre de fournisseur avant toute demande.
  • Remplissez la demande de remboursement à l’aide des données du reçu concerné.
  • Bien entendu, vous conservez vos reçus qui peuvent être requis de temps à autre – par la poste ‒ aux fins de contrôle, ce qui est tout à fait normal.

Parenthèse fiscale

Votre dossier personnel d’assurance collective vous permet d’imprimer le registre annuel de toutes vos réclamations. Cela vous permet de voir quel montant vous a été remboursé, et quel montant vous avez personnellement assumé.

Ce document peut servir à établir votre déduction fiscale (pour vos impôts) à titre de frais médicaux.

Plusieurs dépenses sont admissibles dont la franchise – justement le 20 % non remboursé de vos médicaments.

Pour plus d’information : https://www.revenuquebec.ca/fr/citoyens/credits-dimpot/frais-medicaux/

Gilles Payer
Responsable des comités des fonds et des assurances de la CSA 


1. Comme nous l’avons qu’annoncé en février dernier, ce pourcentage passera à 75 % à compter du 1er mars 2019.