Vous êtes ici

Partager sur

Il y a des choses que vous seul pouvez… et devez faire

1 Juin 2013

Gilles Payer
Juin 2013

Mes premières semaines en tant que président de la Caisse de sécurité des artistes (CSA ) m’ont permis une belle immersion dans les affaires courantes. Cela a été instructif, convaincant et rassurant. Je m’intègre ainsi à une machine bien rodée.

Une chose m’a désolé par contre : peu de membres s’occupent étroitement de leurs affaires financières... Votre Union en fait beaucoup, mais il y a des choses que vous seul pouvez et devez faire, dans votre propre intérêt.

La nausée est passée ?

Sachez que, avec un minimum de temps et de connaissances de la chose, nous pouvons tous établir quelques règles qui feront une différence importante dans nos ressources financières au moment où nous en aurons besoin.

Priorités :

  • D’abord, pour les nouveaux membres, vous inscrire en bonne et due forme en tant que participant au régime enregistré d’épargne-retraite (REER collectif) afin de bénéficier légitimement des déductions fiscales en vigueur.
  • Ensuite, pour tous les membres, remplir votre profil d’investisseur sur le site Internet de votre compte chez Industrielle Alliance. Pas compliqué : faites ça un jour de pluie, et on n’en parlera plus! Et ça vous changera du temps perdu sur Facebook (note à moi-même).

Le profil d’investissement par défaut

Pour les négligents ou les distraits, sachez que vos contributions à votre régime de retraite sont placées avec une directive par défaut qui met à contribution nos cinq fonds distincts CSA dans une proportion prudente, mais qui donne néanmoins un rendement tout à fait acceptable, soit un peu plus de 7 % pour l’année 2012. Pas mal ! Mais avec de petites directives simples qui tiennent compte, entre autres, de notre âge, n’importe qui aurait probablement pu faire mieux. Ça confirme l’idée qu’il faut s’occuper de ses affaires, et ne pas hésiter à demander conseil.

Placements à long terme pour les nuls : le portefeuille personnalisé

La solution de portefeuille personnalisé permet, justement, de ne pas avoir à surveiller ses placements intensivement, si tel est votre désir. Établissez votre profil (niveau de tolérance au risque), puis vos placements actuels ainsi que vos investissements futurs suivront cette philosophie automatiquement. Mieux encore :
Industrielle Alliance propose un concept de portefeuilles qui suivront votre âge et adapteront automatiquement la nature des placements en fonction de la proximité de la retraite, de façon à maximiser le rendement et à réduire la volatilité, selon une stratégie reconnue. Consultez le site sécurisé CyberClient de l’Industrielle Alliance (une fois entré dans votre « contrat ») à la section « Planification de la retraite », sous la rubrique « Éventail d’options de placement ».

Nous voulons tous obtenir le maximum de rendement de nos placements. Si la chose vous intéresse activement, il est facile de se frayer un chemin à travers les informations disponibles. Si cela représente une corvée, disciplinez-vous tout de même à établir des directives de base.

Les nouveautés fiscales et financières

Depuis le 1er janvier, vous pouvez verser 500 $ de plus (pour un total de 5 500 $) durant l’année à votre CELI. Ces sommes cumulatives depuis 2009, le cas échéant, profitent à l’abri de l’impôt et leur retrait ne comporte pas de pénalité. Vous pouvez intégrer un tel compte à même vos activités financières usuelles chez Industrielle Alliance, qui détient votre régime de retraite.

Nouveau relevé annuel d’Industrielle Alliance primé au Canada

Graphisme amélioré, informations nombreuses et utiles, le nouveau relevé annuel d’épargne-retraite collective d’Industrielle Alliance a été classé premier au Canada pour son efficacité à transmettre l’information1. Et d’autres améliorations seront apportées au relevé destiné spécifiquement aux membres de l’UDA. J’attire votre attention sur la désignation du bénéficiaire. Il est très important de l’indiquer, et de spécifier si cela est révocable ou non. Plusieurs sources soulignent que l’indication « révocable » offre une souplesse qui peut éviter des tracas. Sachez que pour changer un bénéficiaire irrévocable, il vous faut son accord, ce qui peut représenter une situation délicate.

Nos fonds distincts CSA

Nos fonds de placement sur mesure ont connu une belle année. Nos fonds sécurité, obligations, équilibré, dividendes et actions ont tous battu leurs indices de référence respectifs en 2012. Souhaitons-nous que cette tendance se maintienne pour l’année en cours.

De plus, vous pouvez ajouter des contributions supplémentaires, dans la mesure de vos droits de cotisations établis, et ce, dans un compte distinct qui n’est pas assujetti aux mêmes règles restrictives que vos contributions obligatoires à la source. Cela peut aider à simplifier la gestion de vos avoirs.

D’ailleurs, je vous rappelle que vous pouvez faire profiter ces fonds aux membres de votre famille en leur ouvrant simplement un compte directement chez Industrielle Alliance ou en contactant notre conseiller mobile exclusif Jean-Guy Castonguay (1-800-361-8688, p. 4639), totalement au fait des besoins de la clientèle particulière que nous sommes. Ne vous en privez pas.

Dans un souci d’amélioration continue, notre comité des fonds a travaillé cet hiver à modifier certains paramètres,
spécifiquement pour les fonds obligations et dividendes, afin de les rendre encore plus efficaces, tout en respectant une politique d’investissement rigoureuse.

Parlant de politique d’investissement, les actions canadiennes de nos fonds sont toujours sous la surveillance du Groupe Investissement Responsable inc. (GIR). Celui-ci exerce les droits de vote liés à nos actions, en conformité avec une politique précise à l’égard des nombreux enjeux touchant l’éthique des compagnies concernées. De plus, une vigie constante a été instaurée afin de repérer les pratiques douteuses de compagnies qui pourraient se retrouver dans un de nos investissements.

Nos assurances

J’ai pu réaliser de près la grande complexité d’un régime collectif d’assurance. En bref, sachez que le nôtre est géré de façon responsable, que nos experts tirent le maximum du fournisseur de services, que notre bilan est exemplaire et qu’en conséquence notre régime est en santé.

Votre chèque de congés payés

En terminant, profitez bien de la belle saison et de votre chèque annuel du Fonds COPAR (pour « congés payés pour l’artiste »), communément appelé « chèque COPAR », qui représente la contribution du producteur sur vos gains durant l’année s’étant terminée le 30 avril, avec en prime le rendement du placement
(responsable) de ces sommes.

Bon été !

1. Le relevé annuel d’Industrielle Alliance a été classé premier au Canada par DALBAR, un cabinet de recherche indépendant du secteur des services financiers reconnu à l’échelle internationale (communiqué du 9 avril 2013, site d’Industrielle Alliance - www.inalco.com). 


Pour consulter tous les mots de la présidence