Vous êtes ici

Partager sur

Comment est établie la protection d'assurance des membres de l'UDA?

1 Juin 2014

Gilles Payer
Juin 2014 

D’emblée précisons que, dans la vie, une plus grande protection d’assurance coûte plus cher et inversement. Et que son coût est établi généralement en fonction d’une année à la fois. Une protection d’assurance fait partie de la saine prévoyance que la très grande majorité d’entre nous souhaite.

Cela dit, la Caisse de sécurité des artistes (CSA) a pu établir depuis quelques années un principe formidable et unique. Votre protection, payée par les contributions des producteurs (donc avec des entrées variables), vous permet tout de même de profiter d’une protection uniforme au fil des ans.


C’est la raison pour laquelle votre protection d’assurance est établie selon une moyenne de vos revenus depuis les cinq dernières années, plutôt qu’avec une prime fixe qui ne tiendrait compte que de votre revenu de l’année précédente. Ainsi, un écart dans vos revenus ne vous prive pas brutalement de la protection dont vous profitiez l’année précédente (sous réserve des limites de catégories).

Bien sûr, plus vous réalisez de contrats sous la juridiction de l’UDA, meilleure est votre moyenne et meilleure est votre protection.

Le principe développé exclusivement pour notre groupe s’appuie sur la moyenne des revenus des cinq dernières années (calculée au 31 décembre). Selon votre revenu moyen, votre protection s’inscrit dans une des catégories suivantes : Base, Ivoire, Bronze, Argent, Or ou Platine. Chaque catégorie offre une protection croissante, en fonction de la contribution que vous générez à l’égard du régime.

Les catégories sont établies par tranches de revenus prédéterminées. Ces montants sont arrimés au MGA (MGA pour maximum des gains admissibles), une donnée officielle du gouvernement, afin de refléter le coût de la vie.

Qu’arrive-t-il lorsque vous avez moins de cinq ans d’historique de revenus?

La moyenne des revenus est alors calculée en tenant compte des des années pour lesquelles vous avez eu des revenus sous contrat UDA simplement, jusqu’à un maximum de cinq années. Ensuite, la mécanique fait son oeuvre d’année en année en aplanissant profitablement les creux de carrière, imprévus de la vie ou même les arrêts de travail volontaires.


À ce jour, c’est le système collectif le plus équitable que nous ayons pu développer. Celui-ci fait d’ailleurs envie chez nombre de travailleurs culturels et associations du milieu.

Chaque mois de mars, vous recevez d’ailleurs une confirmation de votre catégorie. Nous vous invitons à consulter notre site Web pour en connaître davantage sur les protections offertes et leurs modalités.

Il me reste à vous souhaiter une saison estivale à la mesure de vos attentes. Si vous déménagez, n’oubliez pas de mettre à jour vos coordonnées dans votre dossier à l’UDA, chez Desjardins Sécurité financière, pour votre programme d’assurance collective, et chez Industrielle Alliance, détenteur de votre régime de retraite.

Bon été!


Pour consulter tous les mots de la présidence