Vous êtes ici

Partager sur

Les arts et la culture : les engagements des partis politiques

29 Août 2012

L’Union des artistes a demandé aux cinq principaux partis politiques de définir leurs engagements en culture. Les questions posées portaient principalement sur le financement du Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) et de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), les investissements dans l’aide aux tournées des spectacles créés au Québec et le financement des programmes de formation continue pour les artistes.

Voici un résumé de leurs principaux engagements :

Parti Québécois (PQ)
Engagement global dans les arts et la culture :
88 millions $ annuellement ou 352 millions $ sur 4 ans
 
Engagements détaillés :

  • instaurera un programme de résidences d’artistes dans les écoles primaires et secondaires (30 millions $);
  • augmentera le financement du CALQ de 13 millions $ et de la SODEC de 8 millions $;
  • appuiera les écoles afin d’augmenter la fréquentation des activités culturelles par les élèves (15 millions $);
  • augmentera le budget des tournées internationales des artistes québécois de 5 millions $;
  • aidera la mise en place une stratégie numérique dans les grandes institutions;
  • donnera les moyens à Télé-Québec de mettre en place une mission d’information régionale et nationale (10 millions $);
  • offrira un crédit d’impôt remboursable de 500 $ aux familles qui inscrivent leurs enfants à l’enseignement ou l’apprentissage des arts;
  • renforcera l’enseignement de l’histoire à tous les niveaux scolaires (7 millions $);
  • réclamera l’ensemble des pouvoirs et des budgets en matière de culture et de communications actuellement contrôlés par le gouvernement fédéral;
  • augmentera la présentation d’œuvres et de productions dans toutes les régions du Québec.


Québec solidaire (QS)
Engagement global dans les arts et la culture :
60 millions $ annuellement ou 240 millions $ sur 4 ans
 
Engagements détaillés :

  • investira 60 millions $ au CALQ et à la SODEC;
  • soutiendra le travail des artistes québécois à l’international;
  • assurera l’accès à au moins quatre manifestations culturelles professionnelles pour les élèves du primaire et du secondaire;
  • soutiendra les pratiques artistiques alternatives et émergentes, notamment dans l’univers numérique;
  • favorisera la politique du livre à prix unique;
  • appuiera financièrement le développement des pratiques artistiques en amateur et la réalisation de projets artistiques professionnels dans toutes les régions.


Coalition avenir Québec (CAQ)
Engagement global dans les arts et la culture :
100 millions $ sur 4 ans
 
Engagements détaillés :

  • ajoutera 50 millions $ afin de soutenir les productions québécoises à l’international;
  • investira 50 millions $ pour encourager les sorties culturelles dans le milieu scolaire;
  • développera une programmation culturelle québécoise dans chaque délégation du gouvernement à l’étranger;
  • assurera la pérennité financière et artistique des grands événements culturels québécois et en fera la promotion à l’échelle internationale.


Parti libéral du Québec (PLQ)
Engagement global dans les arts et la culture :
78 millions $ sur 4 ans
 
Engagements détaillés :

  • investira 50 millions $ pour bonifier l’offre culturelle dans toutes les régions;
  • bonifiera de 6 millions $ l’enveloppe financière destinée aux diffuseurs pluridisciplinaires pour promouvoir la présentation de spectacles québécois;
  • augmentera l’offre d’émissions jeunesse à la télévision et sur le Web (15 millions $);
  • créera un programme d’aide de 7 millions $ aux distributeurs de films québécois;
  • augmentera la diffusion jeune public dans les salles de spectacle;
  • étendra l’aide à la production aux nouvelles technologies et à d’autres plateformes que la production télévisuelle;
  • mettra sur pieds un réseau média Web qui sera géré par Télé-Québec.


Option nationale (ON)
Engagement global dans les arts et la culture :
Montant des engagements non chiffré
 
Engagements détaillés :

  • aidera la production et la diffusion d’événements ainsi que l’exportation de produits culturels québécois;
  • assurera la pérennité des institutions culturelles québécoises en consolidant leur financement public;
  • débloquera des budgets supplémentaires afin d’initier davantage les élèves du primaire et du secondaire à la scène culturelle québécoise;
  • développera l’offre culturelle québécoise par l’acquisition d’œuvres.

 
Tous les partis s’entendent sur l’importance de la culture et de la langue française au Québec. Par contre, les priorités ne sont pas les mêmes. Cet exercice avait pour but de regrouper l’information et de comparer les engagements des cinq principaux partis afin de permettre aux artistes et électeurs de faire un choix éclairé. « Mais surtout, surtout, l’important est d’aller voter! », a déclaré le président de l’Union des artistes, Raymond Legault.