Vous êtes ici

Partager sur

Théâtre

Répétitions payées pour les artistes interprètes :
Une bataille remportée de haute lutte

Distincte du cachet de représentation, la rémunération des répétitions a été obtenue de haute lutte. Le principe de la rémunération des répétitions a été reconnu pour la première fois en 2005 à l'occasion de la signature d'une entente collective avec les Théâtres associés inc. Au cours des dernières années, ce principe a été enchâssé dans les autres ententes concernant les artistes interprètes.

Des ententes pour les metteurs en scène

En 2005, l'Union des artistes concluait pour la première fois deux ententes collectives pour les metteurs en scène : la première avec les Théâtres associés inc. et la seconde avec le Théâtre de La Manufacture.

L'UDA vient de conclure avec l'Association des producteurs de théâtre privé (APTP) une entente concernant les metteurs en scène et les chorégraphes. Pour l'UDA, il s'agit d'une troisième entente pour les metteurs en scène, mais d'une première avec l'APTP. En ce qui a trait aux chorégraphes, il s'agit d'une première entente historique au théâtre.

Il est important de distinguer la revue musicale, qui relève du secteur des variétés, de la comédie musicale qui, elle, relève du secteur du théâtre.