Vous êtes ici

Partager sur

Juripop Artistes : une nouvelle division de la Clinique juridique Juripop

11 Février 2014

La Clinique juridique Juripop est fière d’annoncer le lancement officiel de Juripop Artistes, un tout nouveau service juridique destiné aux travailleur(se)s autonomes, salarié(e)s, très petites entreprises et organismes à but non lucratif du domaine des arts et de la communication.

De nombreux créateur(trice)s québécois(e)s n’ont pas accès à la justice ou renoncent simplement à leurs droits en raison de leur faible revenu. Ainsi, déjà l’Union des artistes, la SPACQ, la GMMQ et l’AQTIS se joignent au projet afin d’offrir à leurs membres des abonnements à Juripop Artistes et l’accès à ses avantages.

« Les besoins en matière d’accès à la justice existent dans à peu près toutes les tranches de la population, et les créateurs n’y échappent pas. Notre objectif est d’agir surtout en matière de prévention et de pédagogie, en créant le réflexe de considérer le droit comme une partie intégrante de la création », a déclaré Julien D. Pelletier, cofondateur de la clinique juridique Juripop. C’est pourquoi Juripop offre donc aux créateurs l’accès à des avocats à coût modique et travaillera à la construction d’outils de sensibilisation au droit dans les prochains mois.

« L’idée n’est pas de dédoubler ce que font déjà les associations professionnelles existantes, telle que la défense des droits collectifs des artistes, mais plutôt de pourvoir aux besoins juridiques individuels qui se présentent dans une carrière. Nous avons fixé des critères d’admissibilité formels pour aider ceux et celles dont la situation financière limite leur accès à un avocat, » a poursuivi M. Pelletier, qui travaille avec une équipe d’avocat(e)s et d’étudiant(e)s en droit bénévoles depuis plusieurs mois à l’implantation de ce projet.

L’avis des artistes
« Je me considère moi-même comme chanceux d’avoir échappé à des problèmes juridiques dans ma carrière, mais j’ai aussi été témoin de situations préoccupantes dans mon entourage. En tant que créateurs, nous devons développer le réflexe de s’informer et de poser des questions, et cette initiative semble viser dans le mille, » a déclaré Émile Proulx-Cloutier, musicien et comédien, qui a décidé d’appuyer le projet. « Des jeunes écrivains me demandent souvent des conseils lorsqu’ils en viennent à signer un contrat, ou autre chose, et les questions juridiques qu’on me pose sont souvent d’une grande naïveté. Je n’y connais moi-même pas grand chose, et je crois qu’un tel service est hautement nécessaire ! » a pour sa part ajouté Patrick Sénécal, écrivain et scénariste.

Pour devenir membre, voici le lien à suivre : http://www.juripop.org/devenez-membre-juripop-artistes/.

Renseignements:
Jeanne Simonato, responsable des communications
Clinique juridique Juripop
514-894-0684
jsimonato@juripop.org


Pour consulter tous les communiqués