Vous êtes ici

Partager sur

Tourner nu, oui ou non?

Saviez-vous que vous avez des droits en vertu de l’entente collective avec l’Association québécoise de la production médiatique (AQPM)?

Lorsque l’on vous demande, dans le cadre d’un tournage, d’exécuter une scène relatant une activité sexuelle simulée ou non, le producteur se doit de respecter un minimum de conditions.

Obligations du producteur

  • Il ne peut exiger que vous apparaissiez nus ou à moitié nus lors de la première audition.
  • Il doit vous aviser 48 heures avant la scène de nudité lors d’une audition subséquente, et cette dernière doit avoir lieu à huis clos et en présence d’un maximum de 5 personnes qui auront démontré au préalable un intérêt professionnel direct.
  • Il ne peut réaliser aucun enregistrement et ne peut exiger aucun geste à caractère sexuel lors de l’audition.
  • Il doit vous soumettre le contrat d’engagement au moins 48 heures avant sa signature, contrat qui doit décrire spécifiquement ce qui sera exigé lors du tournage de la scène.

Droit de l’artiste

  • Vous avez le droit de refuser d’exécuter, sans perte de cachet, tout ce qui n’était pas prévu à votre contrat relativement aux scènes de nudité auxquelles vous participez.

Il y a actuellement quelques productions en cours impliquant le tournage de scènes de nudité et de sexualité. Ce sont des scènes délicates à tourner et vous avez le droit d’être informés et respectés. Si vous vous sentez mal à l’aise avec la façon dont cela se déroule sur le plateau, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Pour toute question ou si vous sentez le besoin que le personnel de l’UDA soit présent sur le plateau de tournage, vous pouvez nous écrire à rt_cinéma@uda.ca ou nous téléphoner au 514- 288-7150, poste 1001.