Vous êtes ici

Partager sur

Reconduction d'une aide financière supplémentaire de 1 M$ et annonce d'actions dans l'ensemble du secteur de la musique - Le ministre Fortin met en place plusieurs mesures pour la musique québécoise

27 Octobre 2016

Afin de financer le développement d'initiatives numériques dans le secteur de la musique, le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Luc Fortin, annonce la reconduction d'une aide financière supplémentaire de 1 M$ à la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC).

Étant conscient de la réalité du secteur de la musique québécoise à l'ère du numérique, le gouvernement du Québec met en place différentes mesures afin d'établir un portrait actuel et exhaustif de la situation.

« Le secteur de la musique vit des transformations au Québec et partout dans le monde. Dans la tournée des dix-sept régions du Québec que j'ai effectuée à l'occasion du renouvellement de la politique culturelle, j'ai eu l'opportunité de rencontrer des acteurs de l'ensemble du secteur de la musique et j'ai constaté que le contexte de création artistique est en mouvance. Nos artistes méritent une rémunération plus juste pour pouvoir continuer à vivre de leur art, et nous posons des gestes en ce sens », a fait savoir le ministre Fortin.

Des actions pour l'ensemble du secteur de la musique

Chantier sur la musique
La SODEC a amorcé une importante révision de ses programmes d'aide financière destinés aux entreprises en musique, son Chantier sur la musique. Des propositions de modifications seront remises au ministre au printemps 2017.

Rencontre des acteurs du secteur
Le ministre Fortin a confié au Ministère le mandat de rencontrer de manière plus spécifique les principaux acteurs de l'ensemble du secteur de la musique au Québec, pour entendre leurs préoccupations quant à la nouvelle vague de transformations avec laquelle ces derniers doivent composer, et de lui faire un rapport contenant les pistes de solutions les plus probantes, au printemps 2017.

Rapport du comité de sages du forum Droit d'auteur à l'ère numérique : enjeux et perspectives
Le ministre a demandé au Ministère d'analyser la faisabilité et l'effet des mesures se trouvant dans le rapport du comité de sages afin de dégager des pistes de solution qui pourront venir en aide à plusieurs secteurs notamment le film, la reproduction d'œuvres d'art, le livre et le secteur de la musique. Une analyse plus poussée est en cours et le rapport sera rendu public le plus rapidement possible en 2017.

Le ministre tient d'ailleurs à souligner le travail rigoureux des membres du comité de sages, composé de Me Ysolde Gendreau, de M. Marc Ménard, de Me Ghislain Roussel, de M. Alexandre Taillefer et de M. Pierre Trudel.

Examen de la Loi fédérale sur le droit d'auteur prévue en 2017
L'examen de la Loi sur le droit d'auteur, prévu en 2017 et mené par le gouvernement fédéral, fera ressortir des pistes de réflexion pour définir des mesures structurantes pour l'ensemble du milieu.

« Nous avons entendu l'appel des acteurs et des organisations du secteur de la musique au Québec, et je réitère que nous les soutiendrons en vue d'actualiser la Loi fédérale sur le droit d'auteur pour qu'elle soit plus adéquate et représentative du contexte actuel », a tenu à ajouter M. Fortin.

Rappelons que le gouvernement du Québec soutient depuis plusieurs années le secteur de la musique. Il a contribué à son financement en investissant, en 2015-2016, 37,9 M$ par l'entremise du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Société de développement des entreprises culturelles, comparativement à 27,5 M$ dix ans plus tôt.