Vous êtes ici

Partager sur

FAQ

Non-membre

Comment peut-on engager un artiste ?

Pour ce faire, vous devez être signataire d'une reconnaissance de juridiction dans le secteur où vous oeuvrez et utiliser les formulaires contractuels alors prescrits. Si vous voulez signer une reconnaissance de juridiction, vous devez communiquer avec l'agent du secteur d'activités qui vous concerne.

La démarche est la même pour obtenir des copies additionnelles des formulaires prescrits par telle entente collective.

 

Comment puis-je joindre un artiste ?

Vous devez consulter le bottin électronique. Si l'artiste n'a pas d'agent, vous pouvez faire parvenir à l'Union des artistes une enveloppe dans laquelle vous aurez déposé une lettre affranchie adressée à l'artiste et nous la lui acheminerons. N'oubliez pas d'inscrire votre nom et vos coordonnées dans le coin supérieur gauche des deux enveloppes.

Est-ce qu'un contrat avec n'importe lequel de ces producteurs permet de s'inscrire comme stagiaire?

Non, il faut que le producteur soit lié à une entente collective avec l'Union des artistes et qu'il puisse vous faire signer un contrat conforme aux ententes négociées par l'Union.

Quels sont les artistes qui font partie de l'Union ?

Acteurs, animateurs, annonceurs, artistes de cirque, artistes de variétés, cascadeurs, chanteurs, chefs de choeur, chefs de groupe, chefs de troupe, chorégraphes, chroniqueurs, clowns, comédiens, commentateurs, coordonnateurs de cascade, danseurs, démonstrateurs, directeurs d'acteurs, diseurs, figurant, folkloristes, humoristes, illustrateurs, imitateurs, interviewers, lecteurs, magiciens, maîtres de cérémonie, manipulateurs, mannequins, marionnettistes, metteurs en scène, mimes, narrateurs, panélistes, rappeurs, reporters.

C'est la Guilde des Musiciens qui représente les musiciens : 514 842-2866.

Peut-on faire du cinéma, de la télévision ou du théâtre sans être membre de l'Union des artistes ?

Oui, à titre de permissionnaire.

Le permissionnaire est une personne à qui l'Union concède un permis aux seules fins d'un engagement spécifique. Il peut s'agir, par exemple, d'un artiste étranger qui ne désire pas faire une carrière artistique au Canada.

Lorsque l'artiste a un engagement avec un producteur, il doit obtenir un permis de travail.

Il coûte 15,00 $ pour l'artiste qui occupe les fonctions suivantes : figurant, rôle muet, postulant, remplaçant, figurant principal, démonstrateur lorsqu'il est muet. Il coûte 30,00 $ lorsque l'artiste occupe toute autre fonction. Le permis de travail émis au permissionnaire est cumulatif. Après avoir cumulé 30 crédits, un permissionnaire pourrait, sous certaines conditions, faire une demande d'admission à titre de stagiaire ou de membre actif.

Comment peut-on faire de la figuration ?

En contactant un agent d'artiste ou les directeurs de casting.

Membre

Est-ce que l'Union des artistes s'occupe de trouver du travail aux artistes ?

Non, l'Union n'est pas une agence de placement. Si vous cherchez du travail en tant qu'artiste, vous devez communiquer avec les producteurs ou les directeurs de casting.

Après avoir obtenu ce premier contrat, que dois-je faire ?

Vous devez vous présenter au bureau de l'Union des artistes avec votre contrat et après avoir payé les frais d'inscription de 75,00$, vous devenez membre stagiaire.

Comment obtient-on ces permis de travail ?

Pour chaque contrat obtenu d'un producteur lié à l'Union des artistes, vous devez venir chercher à nos bureaux un ou plusieurs permis de travail, au coût de 30,00 $ l'unité. Vous pouvez aussi procéder par la poste ou par carte de crédit en utilisant le bordereau de paiement inclus sur l'avis de facture. Vous devez noter qu'il est impossible pour un stagiaire de 20 ans et plus d'obtenir des permis dans le secteur des annonces publicitaires et du doublage.

Peut-on accélérer le processus d'acquisition des permis ?

Le seul moyen consiste à utiliser toutes les possibilités d'acquisition des permis facultatifs (les membres stagiaires peuvent consulter leur copie des Statuts et règlements de l'UDA à ce sujet).

Quelle est la différence entre une procuration et une directive pour l’envoi des chèques de cachets à un agent?

Des artistes décident de confier à leur agent ou à un autre type de représentant certains volets administratifs de leur carrière, notamment d’autoriser l’envoi des chèques de cachets à leur agent ou à un autre type de représentant.

La procuration est un document qui prouve que vous donnez le pouvoir à votre agent ou à un autre type de représentant (avocat, comptable, etc.) d’agir en votre nom.

La Directive sur l’envoi des cachets et relevés à un agent ou autre type de représentant est le document qui autorise l’Union des artistes à envoyer vos chèques de cachets à un tiers, votre agent ou votre comptable, par exemple.

Si vous décidez de faire envoyer vos chèques de cachets à votre agent ou autre type de représentant, vous devez :

Pour des raisons de sécurité, l’Union des artistes n’a jamais encouragé cette pratique. C’est à la demande des membres qu’elle a accepté de le faire, moyennant la signature du formulaire Directive sur l’envoi des cachets et relevés à un agent ou autre type de représentant.

L’UDA vous conseille fortement :

  • d’inscrire ou de demander à votre agent d’inscrire votre nom et votre adresse sur vos contrats afin que le producteur fasse parvenir les cachets à votre adresse;
  • de ne pas signer une procuration donnant à votre agent les pleins pouvoirs financiers, comme celui d’encaisser les cachets.

Plusieurs membres ont malheureusement payé très cher le fait de ne pas avoir suivi ce conseil.