Vous êtes ici

Partager sur

Théâtre de La Manufacture (TLM) – metteurs en scène et chorégraphes

Durée de l’entente
Du 5 août 2015 au 4 août 2018

Renouvellement de l’entente pour les metteurs en scène (volet normatif) et négociation de clauses normatives et financières pour les chorégraphes


Le 10 février 2016, les parties ont procédé à la signature de l’entente collective.

D’une durée de 3 ans, l’entente UDA / Théâtre de La Manufacture est en vigueur depuis le 5 août 2015 (le volet financier pour les metteurs en scène, depuis le 5 août 2014).

Faits saillants de cette nouvelle entente metteurs en scène et chorégraphes

  • Dispositions particulières lorsque le metteur en scène cumule la fonction de chorégraphe.
  • Nous avons introduit quelques notions sur le harcèlement psychologique ainsi qu’un formulaire de cession de droit.
  • Une modification a été apportée à la clause de l’assurance responsabilité du producteur qui passe d’un million à deux millions de dollars.
  • La fonction de chorégraphe, auteur et premier titulaire des droits d’auteur sur son œuvre chorégraphique, a été introduite partout dans l’entente collective.

Le cachet de base s’établit selon les critères suivants :

  • nombre total de minutes chorégraphiées (minimum 2 minutes);
  • 3 heures de répétition par minute chorégraphiée;
  • Tarif selon « 15 minutes et moins » de façon limitative.

La redevance s’établit selon les critères suivants :

  • capacité de la salle;
  • catégorie de représentations (initiale ou excédentaire);
  • nombre de minutes chorégraphiées.
Il est important de se référer au texte de l’entente collective pour une information complète.