Vous êtes ici

Partager sur

Association des compagnies de théâtre (ACT)

Durée de l’entente
Du 1er novembre 2008 au 31 octobre 2011

Questions fréquemment posées

Il est important de se référer au texte de l'entente collective pour obtenir une information complète

Un ami comédien m’a parlé du partage de recettes; qu’est-ce c’est et comment ça fonctionne?

  • Un partage de recette est un projet de théâtre pour lequel un pourcentage minimum des recettes brutes de la billetterie doit être attribué aux artistes interprètes qui y participent.
  • La première chose à effectuer pour effectuer un partage de recette est de s’inscrire auprès de l’ACT à titre de producteur (vous pouvez joindre l’ACT au 1-866-348-8960 ou par courriel à info@act-theatre.ca).
  • Par la suite, il suffit de communiquer avec l’UDA afin de recevoir l’annexe G. Ce formulaire doit être rempli et retourné aux bureaux de l’UDA accompagnée de tous les documents reliés au projet de théâtre (budget, synopsis, distribution etc.) (annexe I, art 3-1.02).
  • Une fois que tous ces documents sont acheminés et conformes à l’entente collective, l’UDA étudiera votre demande, et, si le projet est accepté, vous pourrez procéder à la signature des contrats UDA.

Pour plus d’information, communiquez avec le personnel des relations de travail de l’UDA.

Quand dois-je recevoir le paiement des allocations (per diem) ou des frais de transport?

  • Des frais de séjour et de transport sont payés à l’artiste convoqué en dehors d’un rayon de 40 km  du centre-ville (Montréal, Québec ou Toronto) de la section  de l’UDA auquel est rattaché l’artiste.

Dois-je payer moi-même les frais reliés aux séances de maquillage?

Lorsque le rôle l’exige, les maquillages spéciaux sont fournis par le producteur de même que le démaquillant et les serviettes.

De plus, la séance de maquillage ou de coiffure qui, à la demande du producteur, a lieu chez le maquilleur ou chez le coiffeur se fixe sur rendez-vous. Quand elle se déroule aux heures et lieu de répétition, la séance de maquillage ou de coiffure s’identifie aux heures de répétition. Autrement elle s’assimile à une séance de répétition et compte pour un minimum de 2 heures.

Quand dois-je signer mon contrat?

Il est important de signer son contrat UDA avant de commencer les répétitions.

Quand doivent être payées les répétitions?

Les heures de répétition garanties au contrat se paient de la manière suivante :

  • À la première séance de répétition, 33 % des heures de répétition garanties;
  • À la moitié du calendrier des répétitions, 33 % des heures de répétition garanties;
  • Une semaine avant la première représentation, 34 % des heures de répétition garanties.

Toutes les autres heures de répétition, s’il y a lieu, se paient à la semaine.

Comment sont payées les représentations?

Les représentations se paient à la semaine, dès le début des représentations, à jour fixe choisi par le producteur. Le théâtre paie tout cachet dû le jour même de la dernière représentation.

Quelle est la différence entre une représentation en option et une représentation supplémentaire?

Une représentation en option est une date réservée sur le contrat par le producteur pour laquelle il doit respecter certains délais avant de la confirmer. Une fois que cette représentation est effectivement confirmée (option levée), cette représentation devient une garantie, et le producteur est tenue de la payer, qu’elle soit effectuée ou non.

La représentation supplémentaire, quant à elle, est une représentation ajoutée d’un commun accord entre l’artiste et le producteur et confirmée par la signature du formulaire de représentation supplémentaire. Une fois ce formulaire signé par les parties, la représentation devient garantie et doit être payée qu’elle soit effectuée ou non.

Peut-il y avoir un public en répétition?

Le producteur ne permet la présence d'aucun public lorsque les artistes sont en répétition, sauf lors de la générale et, si tous les artistes de la distribution y consentent, lors de la dernière séance de répétition précédant la générale où des étudiants, des apprentis dans le domaine du théâtre ou un public-témoin non payant peuvent être présents aux conditions suivantes :

  • Les artistes doivent en être avertis une semaine à l'avance;
  • Le public doit être clairement informé qu’il s’agit d’une générale ou, dans le cas où les artistes y ont consenti, d’une séance de répétition et non d’un spectacle;
  • Le public présent ne peut excéder 10 % de la capacité de la salle ou 25 personnes, selon le plus élevé. Le producteur peut, avec l'accord de tous les artistes de la distribution, augmenter ce nombre à 50 personnes.

Si des frais d'admission sont perçus, les artistes doivent être payés comme s'il s'agissait d'une représentation.

Si je crois avoir été lésé, quels sont mes recours?

Vous devez communiquer le plus rapidement possible avec l’équipe des relations du travail. L’UDA fera l’étude de votre plainte ou de votre dossier, et le processus de grief pourra être enclenché s’il y a lieu. Un grief doit être déposé dans les 60 jours ouvrables à partir de la date de l’événement. 

 

Il est important de se référer au texte de l’entente collective pour une information complète.