Vous êtes ici

Partager sur

Sylvain Émard Danse

Durée de l’entente

Du 1er septembre 2015 au 31 août 2020

La liste des thèmes abordés annonce l’ampleur des changements de cette nouvelle entente collective, mais l’enjeu principal, vous vous en doutez, a été la rémunération. Plus précisément la structure de rémunération et ce qu’elle inclut. En effet, les 4 compagnies avaient des structures de rémunération différente.

La rémunération touche plusieurs aspects de l’entente collective :

Comment définit-on un danseur?

Concernant la définition de danseur, le comité avait le mandat de revoir les définitions pour établir une tarification par palier qui prend en considération les deux éléments suivants :

  • l’expérience professionnelle du danseur;
  • l’expérience du danseur au sein de la compagnie.

La personne qui interprète une œuvre chorégraphique ou qui participe à la période de recherche ou de création. Il est dit :

  1. « apprenti » lorsqu’il participe aux répétitions, mais ne participe pas aux représentations et qu’il compte 2 ans et moins d’expérience professionnelle;
  2. danseur de « niveau I »  lorsqu’il compte 4 ans et moins d’expérience professionnelle;
  3. danseur de « niveau II » lorsqu’il compte de 5 à 8 ans d’expérience professionnelle ou qu’il a participé à plus de 20 représentations avec la compagnie;
  4. danseur de « niveau III » lorsqu’il compte 9 ans et plus d’expérience professionnelle ou qu’il a participé à plus de 70 représentations avec la compagnie.

Aux fins de l’application des tarifs, les critères de base pour déterminer l’année zéro servant à l’établissement du niveau tarifaire du danseur sont les suivants :

  1. avoir complété une formation professionnelle en danse ou en art d’interprétation, ou l’équivalent;

ou

  1. avoir participé à au moins une production en danse, rémunérée et concrétisée par une ou des représentations publiques données dans un contexte professionnel;

ou

  1. être reconnu par ses pairs de la communauté de la danse.


 

Qu’est-ce qui est inclus dans le cachet?

Nous avons mis dans le tableau suivant le maximum d’heures durant lesquelles le danseur peut être appelé à travailler un jour de représentation avant l’appel à la représentation et à quel tarifs.

ReprésentationHeure (2)
Incluse dans le paiement du tarif de représentationPermise au tarif horaire régulier en conditions normalesAjoutée au traif horaire régulier en cas d'urgence (blessure d'un danseur ou problème technique)
Première dans le lieu401
Subséquente dans le même lieu11,51
Extrait d'oeuvre101
Deux dans une même journée (1)1,501

(1) Le temps de travail sera aménagé par le producteur entre les deux représentations.
(2) Les heures qui exèdent le nombre maximum inscrit dans le tableau sont payées au tarif horaire supplémentaire.

Le danseur jouit d’un minimum d’une heure continue de repos entre la fin du travail et l’appel à la représentation. Aux fins du calcul, l’appel à la représentation se fait au plus tôt une heure et demie ou au plus tard une heure avant la représentation.

Ainsi, la structure de rémunération inclut dans le paiement de la première représentation la répétition générale lorsqu’elle se fait la même journée que la première représentation. Les représentations subséquentes dans un lieu incluent une heure de travail avant l’appel à sa représentation.

Combien suis-je payé pour les répétitions? Pour les représentations?

Le tarif tient compte de la nouvelle structure. Le tarif de la première représentation est plus élevé que celui des représentations subséquentes dans une même salle.

DanseurTarif horaireTarif de représentationAutres (3)
Minimum (1)1er dans le lieuSubséquente dans un même lieu/Extrait d'une oeuvre (2)Jour de repos, voyage, répétition et jour de départ et de retour
MinimumMinimumÉquivalent à 2,5 heures de travail au tarif horaire
Apprenti18 $S/OS/O
Niveau I23 $253 $155 $
Niveau II25 $287,50 $165 $
Niveau III27 $310,50 $175 $

(1) Le 1er  janvier de chaque année, les traifs sont majorés de 1%.
(2) La représentation d'extrait d'une oeuvre (50% et moins de la durée originale) inclut une heure de travail dans la journée de la représentation en sus de l'appel à la représentation.
(3) En tournée, pour chaque jour sans représentation (repos, voyage) le danseur reçoit l'équivalent de 2,5 heures de travail au tarif horaire. Un jour de répétition, en tournée, la convocation minimale est de 2,5 heures.

Combien est payée la vitrine (showcase)?

Plutôt que de multiplier les tarifs, nous avons convenu que la vitrine serait traitée comme une représentation. Elle se paie au tarif de la 2e représentation lorsqu’elle dure 50 % et moins de la durée originale de l’œuvre. Elle inclut une heure de travail dans la journée de la représentation en sus de l’appel à la représentation. Autrement, elle se paie comme une représentation.

Suis-je payé en tournée lorsque la journée ne comporte aucune représentation?

En tournée, le danseur n’es plus payé à la semaine. Cependant, pour chaque jour sans représentation (repos, voyage), le danseur reçoit l’équivalent de 2,5 heures de travail au tarif horaire, même le jour de repos.

Maintien des tarifs

Étant donnée que l’existence de 4 ententes collectives, nous avons dû faire des choix déchirants pou rétablir une grille de tarif commune aux 4 compagnies en incluant des paliers. Et pour s’assurer qu’aucun danseur ne serait pénalisé par nos choix, nous avons inclus une lettre d’entente sur le maintien des tarifs horaires. Cette lettre d’entente stipule que :

« Le danseur qui a signé, par le passé, un contrat en vertu de l’entente précédente entre l’UDA et un des quatre (4) producteurs lui conférant un tarif horaire supérieur à la présente entente, il ne pourra recevoir un tarif horaire inférieur à ce qu’il recevait avant l’entrée en vigueur de la présente entente. »

Les frais de séjour

Des changements ont été apportés sur le plan des frais de séjour.

Les frais de séjour pour le Canada servent de référence. Les frais de séjour pour l’extérieur du Canada seront établis selon le « coût de la vie »  du pays d’accueil par rapport au montant de référence du Canada. Cette différence peut être à la hausse ou à la baisse.

Les frais de séjour (per diem) sont payés au danseur convoqué à plus de cinquante kilomètres (50 km) de la place d’affaires du producteur4 , suivant l’horaire du déplacement et le tableau suivant :

FRAIS DE SÉJOUR (per diem)
Départ de la place d'affaires du producteur après 14 h30 $Départ de la place d'affaires du producteur avant 14 h 60 $
Arrivée à la place d'affaires du producteur avant 14 h30 $Arrivée à la place d'affaires du producteur après 14 h60 $
Journée complète à l'extérieur de la place d'affaires du producteur60 $

Pour les déplacements à l’extérieur du Canada :

  • lorsque le lieu d’hébergement fournit un petit déjeuner complet à des heures raisonnables pour les danseurs, les frais de séjour (per diem) sont calculés à partir d’un montant de cinquante-trois dollars (53 $) au lieu de soixante dollars (60 $);
  • le montant des frais de séjour (per diem) est ajusté selon l’indice du coût de la vie comparé tel qu’indiqué sur le site http://www.numbeo.com/cost-of-living/comparison.jsp et calculé entre la ville de la place d’affaires du producteur et le lieu de diffusion, selon la rubrique « Indices Difference-Restaurant Prices ». Lorsque la ville n’apparaît pas dans la liste des villes répertoriées, la comparaison se fait avec l’indice du coût de la vie comparé du pays tel qu’indiqué sur le site http://www.numbeo.com/cost-of-living/compare_countries.jsp. L’indice utilisé est calculé en date du versement des frais de séjour (per diem);
  • lorsque le danseur est en déplacement entre deux lieux au courant d’une même journée, le calcul sera basé sur la moyenne des frais de séjour prévus pour la ville de départ et la ville d’arrivée.

Dans l’éventualité où l’indice du coût de la vie du site http://www.numbeo.com/cost-ofliving/comparison.jsp n’existe plus, les parties s’engagent à réunir le Comité paritaire pour s’entendre sur de nouveaux paramètres. 

(4) La distance entre la place d’affaires du producteur et le lieu de convocation est établie en ayant recours à Google Maps.

 

Il est important de se référer au texte de l’entente collective pour une information complète.