Vous êtes ici

Partager sur

Le contrat d’engagement : vos responsabilités en tant qu’artiste

Saviez-vous que certaines responsabilités en ce qui a trait à vos contrats d’engagement vous incombent en tant qu’artiste?

Parmi elles, celle de savoir qu’un contrat d’engagement doit toujours être signé avant d’effectuer une prestation de travail, que ce soit des répétitions, une entrevue ou un tournage. C’est le contrat d’engagement qui protège les artistes sur les lieux de travail, autant en ce qui a trait aux conditions de travail qu’aux accidents du travail. En cas de problème ou de litige, seuls les renseignements inscrits dans le contrat pourront être pris en compte.

Lorsque vous signez votre contrat d’engagement, il est primordial de vous assurer que le producteur indique, à la section « Engagement », la fonction que vous occupez dans l’émission ou la série. Par exemple, comédien premier rôle, artiste invité, artiste de variétés, soliste, danseur, animateur, etc. Cette section est d’autant plus importante qu’elle confirme que vous êtes d’accord avec le producteur sur la fonction occupée, en plus de nous permettre à nous, les agents et les conseillers de votre syndicat, de vérifier que le tarif reçu pour la prestation effectuée correspond bel et bien à la fonction prévue et occupée.

Feuille de temps : éléments à considérer avant de la signer


Dans un même ordre d’idées, assurez-vous, lorsque l’enregistrement est terminé, que la feuille de temps représente 100 % du travail effectué. Si vous constatez une erreur, il est important de demander au producteur de la corriger. Dans le cas où celui-ci refuse, il ne faut pas signer la feuille de temps; téléphonez alors à l’UDA afin de nous laisser savoir qu’une correction devra être apportée.

N’oubliez pas qu’en tout temps les conversations téléphoniques et les échanges courriels sont confidentiels.